La thermographie infrarouge

La thermographie infrarouge permet, via un équipement équipement qui détecte l’énergie infrarouge émise par un objet, de la convertir en température et de la présenter sous forme d’image radiométrique de la distribution des températures.

Thermographie : définition

Définition AFNOR : « la thermographie est la technique permettant d’obtenir, au moyen d’un appareillage approprié, l’image thermique d’une scène observée dans un domaine spectral de l’infrarouge »

Thermographie signifie « écrire avec la chaleur » tout comme photographie signifie « écrire avec la lumière ». Ce cliché ainsi généré est appelé thermogramme ou image thermique.

La démarche consiste donc à produire des images à partir de radiations thermiques invisibles. De ce fait, la thermographie infrarouge est un moyen instantané de détection des zones à problèmes, elle met en évidence des défauts que les méthodes plus conventionnelles ne peuvent déceler.

Contrôle par thermographie infrarouge : domaines d’applications

L’analyse thermographique est utilisée dans des domaines divers, dans le but d’établir un diagnostic :

  • Industrie : contrôle des installations électriques, électromécaniques, hydrauliques, frigorifiques…
  • Bâtiment : contrôle thermique des infiltrations et de l’isolation (sociétés de gestion immobilière, hopitaux…)
  • Agriculture : viticulture notamment, pour la détection du stress hydrique, d’affections spécifiques de végétaux…
  • Médecine humaine et vétérinaire : détection de symptômes d’affections du système immunitaire, inflammations et traumatismes locaux

Avantages de la thermographie par infrarouge

Avantages :

  • Mesure sans contact / à distance – l’opérateur n’est pas exposé au danger.
  • Gain de temps – ne nécessite pas d’arrêt de production, n’affecte pas l’activité de l’objet contrôlé.
  • Multidimensionnel – comparaison possible entre 2 ou plusieurs milliers de points sur la même image.
  • Aide à la compréhension – grâce à l’image vous savez à quel endroit porter votre attention.
  • Mesure en temps réel – thermogramme généré à la vitesse de la lumière !
  • Prédiction des défauts – les échauffements signes de défaillances annoncées sont visibles au plus tôt.

Inconvénients :

  • Nécessite du matériel spécifique et onéreux – attention aux cameras low cost !
  • Risques d’erreur – nécessite un opérateur compétant et formé.